Nini Cabaret
propose ...

... du nouveau !














Des conférences à la carte
par François Billard, musicologue
.
Toutes les options peuvent se prendre individuellement

 

Durée 1h30

Les zazous

Cette animation peut être complétée par un spectacle en direct, Le Cabaret Zazou.

La conférence, ponctuée d'extraits musicaux, porte sur la révolution de la chanson française, à partir du milieu des années 1930 avec Charles Trenet, Jean Tranchant, Jean Sablon, etc.
Elle va se marier au jazz (swing) et bénéficier des meilleurs spécialistes du genre, de Django Reinhardt à Alix Combelle en passant par Philippe Brun.
Elle devient le symbole même d'une résistance trop mal connue, sous l'Occupation avec ses héros : les zazous, ces “petits swing” qui ont affronté la morale pétainiste.

Observations : Il s'agit donc à la fois d'une animation sur la chanson française, ses chanteurs et ses musiciens, et sa relation avec l'histoire particulièrement chargées de sens à une époque tragique.

 

Aristide Bruant et le cabaret montmartrois

Durée 1h15

Aristide Bruant et Rudolphe Salis sont les grands créateurs du cabaret.
Bruant ouvre «Le Mirliton» en 1885 et le public se presse dans ce lieu exigü pour y être malmené par Bruant avec un humour provocateur. Il créa un format de spectacle et un genre nouveaux:
la chanson réaliste qu'illustrerait plus tard Yvette Guibert, Fréhel Damia, Edith Piaf et tant d'autres. Surnommé “le François Villon moderne”, en peintre du paysage de la rue, dessine tout un monde dont les héros appartiennent au petit peuple, au milieu des truands, de personnages souvent voués à l'abîme.
Sa manière conserve une terrible acuité, une indéniable présence. Son actualité est celle des périodes charnières où la lecture du monde requiert la subtilité du poète conjuguée à la force du provocateur.

 

Durée 1h30

La chanson italienne du milieu des années 50

A l'époque où les films de Federico Fellini et de Michelangelo Antonioni connaissent une vogue internationale, montrant le visage de l'Italie moderne, un phénomène semblable va toucher la chanson populaire napolitaine.

Marino Marini, Renato Carosone, Fred Buscaglione vont allier les accents du rock américain naissant, du jazz et du mambo à la tradition italienne, notamment napolitaine.

 

Les légendes du musette

Durée 1h30

Conférence qui s'accompagne de la projection d'un film “Jo Privat, le blues du musette” et qui peut être complétée par un concert en direct.
(co-auteurs François Billard et Didier Roussin)

Elle porte sur la formidable période, des années 30 qui vit naître la seconde grande génération du musette - celle des Guerino, Gus Viseur, Toni Murena, Jo Privat...

 

Durée 1h30

Billie Holiday

photo billie

Un demi-siècle après après sa disparition, Billie Holiday deumeure une des chanteuses les plus bouleversantes de l'histoire du jazz.

Cette conférence ponctuée d'extraits musicaux et de clips témoignera de la grandeur de son art et de l'étonnante modernité de son style...
pourtant enracinée dans le blues et le tragique d'une existence marquée par la drogue.

 

Les mondes parallèles de Boris Vian

Durée 1h30

Boris Vian est homme de tous les talents, écrivain sous le pseudo de Vernon Sullivan, poète, auteur de chansons, traducteur il est également producteur de disques, critique de jazz.
Cet esthète de choc, volontiers provocateur (J'irai cracher sur vos tombes) et même subversif (Le déserteur), assurément futuriste, a mené plusieurs vies parallèles et audacieuses. Parcourant la vie à une allure météorique, il est mort à l'âge de trente-neuf ans.
C'est cet itinéraire, illustré en musique, que vous propose cette conférence.

 

Durée 1h30

Jazz et polar

La lecture/spectacle «La vie de Marie Thérèse qui bifurqua...» de Michel Boujut et des ateliers peuvent être donné en conjonction (voir rubriques spectacles et ateliers).
Jazz, polar et cinéma parlant, entretiennent des liens extrêmement serrés. Nés au même moment, ils chantent une Amérique désormais mythique, celle des gangsters, des clubs malfamés, de l'alcool illicite...

Chester Himes, David Goodis, et quelques autres du côté américain, Jean-Patrick Manchette, Jean-Claude Izzo de l'autre côté de l'Atlantique, sont autant de figures emblématiques du polar jazzy.

 

Les visages de Miles Davis

Durée 1h30

Du bebop aux côtés de Charlie Parker au jazz rock, Miles traverse l'histoire du jazz moderne, marquant chaque période de sa propre révolution stylistique.
Ce sont les multiples facettes de l'art du trompettiste qu'évoque cette conférence en musique.

 

Durée 1h30

Keith Jarrett - le Köln concert

Le pianiste est devenu une des plus grandes figures du jazz contemporain, mais son premier sommet médiatique est représenté par son célébrissime Köln Concert.

D'où vient-il ?
Qu'annonce-t-il ?
Que nous dit-il aujourd'hui encore ?

 

A travers les poètes de la Beat Generation

 

Sur la route de l'Amérique des grands espaces:
textes, poésies et chansons L'Amérique des grands espaces nous est ouverte par les voix de Woodie Guthrie, la Beat Generation, agrémentée d'une mise en musique de chansons, poèmes et textes de Whiteman, Kerouac et d'autres, interprétées , dits et chantés sur scène par François Billard, accompagné d'un saxophoniste invité de la Beat Generation.

 
 

Le Western swing

Fantasmes d'une Amérique méconnue, entre le jazz swing des années 1930 avec ses fastes grandorchestraux, le blues et quelques autres ingrédients, tels que la musique de Hawaï. Ceux qui n'aiment pas la country music et n'ont du Texas qu'une image caricaturale découvriront un monde protéiforme qui, par bien des aspects, péfigure le rock'n'roll des années 50. « Detroit capitale prodigieuse de la musique », conférence de François Billard, Promenade.

 

Detroit / Tamla Motown

 

« Detroit capitale prodigieuse de la musique », conférence de François Billard, Promenade séduisante dans la jungle épaisse des musiques de Detroit, des années 30, Don Redman à Eminem, la ville demeurant le héros, avec ses multiples lianes permettant de passer d'un genre à un autre. Le style même de la dite conférence tient autant du happening verbal, d'une forme d'improvisation que du genre savant. C'est une forme inédite de DJing commenté sur le mode ironique. Detroit n'est pas prêt de mourir et sa force est celle du swing (du jazz au rap) que nul ne pourra jamais vraiment annihiler.